cumul-emploi-retraite.jpg

Pourrez-vous bénéficier du cumul emploi retraite ?

Le cumul emploi retraite constitue pour les retraités un moyen idéal de disposer de revenus plus importants pour couvrir les dépenses de la retraite. Ainsi, en exerçant à nouveau une activité professionnelle, ceux-ci pourront ajouter les revenus issus de cette activité à leurs pensions de retraite. Cependant, il est possible de bénéficier de ce dispositif si vous remplissez certaines conditions.

Le cumul emploi retraite : de quoi s’agit-il ?

Le cumul emploi retraite est un dispositif exclusivement destiné aux personnes à la retraite. En effet, il permet à ces dernières de profiter à la fois d’un revenu professionnel et d’une pension de retraite en cumulant les deux. En d’autres termes, ce dispositif vous permet de cumuler vos pensions de retraite de base et complémentaire en exerçant une activité professionnelle, salariée ou non en France ou à l’étranger.

Le cumul emploi retraite constitue donc pour les retraités un bon moyen pour augmenter leurs revenus en travaillant à nouveau. Il est possible d’en bénéficier si et seulement si vous respectez les conditions prévues à cet effet. Aussi, avant la reprise d’une activité professionnelle, les personnes à la retraite doivent avertir, au préalable, leur caisse de retraite.

Quelles sont les conditions d’accès au cumul emploi retraite ?

La première condition qui vous donne accès au cumul emploi retraite est d’être déjà à la retraite pour recevoir votre pension de retraite. En d’autres termes, vous devez déjà avoir arrêté l’exercice des activités en tant que salarié ou non-salarié dans le cadre de votre carrière. Une fois que vous avez liquidé vos droits, il est possible maintenant d’exercer à nouveau un travail dans le secteur public ou privé.

Il faut noter que la reprise d’une activité ne vous donne pas accès à de nouveaux droits supplémentaires à la retraite malgré le prélèvement de cotisations sociales au titre de cette activité. Cette décision est appliquée depuis janvier 2015.

Par ailleurs, les conditions d’accès au cumul emploi retraite dépendent du type de cumul pour lequel vous êtes éligible. En effet, il existe deux types de cumul emploi retraite à savoir : le cumul emploi retraite intégral et le cumul emploi retraite partiel.  

Cumul emploi retraite intégral

Il est impératif d’avoir obtenu, au préalable, toutes vos retraites de base et complémentaires auprès des régimes français et étrangers. Il s’agit des retraites pour lesquelles vous êtes éligible en remplissant les conditions d’attribution. En effet, pour bénéficier d’un cumul intégral de votre pension de retraite et de vos revenus d’activité, il faut satisfaire l’une des conditions définies à cet effet.

La première condition exige que vous ayez atteint l’âge reconnu légalement pour partir à la retraite. Aussi, vous devez valider le nombre total de trimestres nécessaires pour la retraite à taux complet. Quant à la deuxième condition, elle exige que votre âge soit celui requis pour pouvoir accéder à la retraite au taux maximum. Dépendant de votre année de naissance cet âge est généralement compris entre 65 et 67 ans.   

Ainsi, si vous remplissez l’une de ces conditions, il est possible de reprendre immédiatement une activité professionnelle dans le secteur public ou privé. Celle-ci est sans limitation du montant de revenus et peut être salariée ou non salariée.

Cumul partiel emploi retraite

Si vous ne remplissez aucune des conditions pour bénéficier du cumul intégral, alors il est possible de bénéficier d’un cumul partiel de votre pension de retraite de base et complémentaire et de vos revenus d’activité. Toutefois, le montant obtenu en cumulant à la fois les deux ne doit pas dépasser une certaine limite.

Pour bénéficier de ce type de cumul emploi retraite, vous devez remplir certaines conditions fixées par le régime de base de la Sécurité sociale. En effet, le potentiel montant à percevoir chaque mois après avoir cumulé vos pensions de retraite et vos revenus d’activité ne doit pas excéder la moyenne de la somme obtenue comme revenus de votre activité durant les 3 derniers mois.

Ce montant ne doit pas non plus dépasser 1,6 fois le SMIC. Toutefois, si vous dépassez les plafonds fixés, une réduction sera alors effectuée sur le montant de vos pensions de retraite de manière à ce que vos revenus ne dépassent plus la limite autorisée. Cela se fera en fonction de la somme du dépassement.

Lorsque vos revenus d’activité vont baisser ou lorsque vous allez cesser d’exercer votre activité professionnelle, il faudra prévenir immédiatement votre caisse de retraite. Ainsi, le montant de vos pensions de retraite sera réajusté à votre nouvelle situation.

Par ailleurs, il faut noter que si la reprise de votre activité se fait auprès de votre précédent employeur, alors vous ne pourrez bénéficier du cumul emploi retraite partiel qu’à partir du 7e mois la date de votre départ à la retraite. Vous ne pourrez donc pas profiter de votre pension de retraite au cours des 6 premiers mois après votre départ à la retraite. Toutefois, vous n’aurez pas à subir ce délai de carence si la reprise de votre activité se fait chez un nouvel employeur.

About the author

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *